#754 – Galatasaray : Avrupa Fatihi

Le conquérant de l’Europe. 17 Mai 2000 et 25 Août 2000, deux dates où l’équipe dorée de Galatasaray emmena sur le toit de l’Europe la Turquie. Depuis la première apparition d’un club turc en coupe d’Europe en 1956 jusqu’à l’année 2000, le football turc, dominé par les 3 grands clubs stambouliotes, s’était rarement distingué sur la scène européenne. En 1969, Göztepe fut le premier représentant turc à se hisser en demi-finale d’une compétition européenne (Coupe des Villes de Foire). Fenerbahçe et Galatasaray étaient parvenus quelques années auparavant en quart de finale respectivement en 1964 pour la Coupe des Coupes et en 1963 pour la Coupe des Clubs Champions. Par la suite, Göztepe, Bursaspor et Galatasaray s’illustrèrent parfois mais globalement les joueurs turcs regardaient les finales européennes à la télévision. En 1999, Galatasaray remporta son 3ème titre de champion de Turquie consécutif et abordait la Ligue des Champions. Nommé entraineur en 1996, Fatih Terim, ancien joueur du club (1974-1985) et ancien sélectionneur national, composa une solide formation avec quelques joueurs internationaux (les roumains Gheorghe Hagi et Gheorghe Popescu et le gardien brésilien Claudio Taffarel) et une talentueuse génération turque (avec le grand attaquant Hakan Sukur entouré de Umit Davala et Emre Belözoğlu). La phase de poule de la Ligue des Champions se solda par une 3ème place inespéré après une dernière victoire face au Milan AC (3 buts à 2) qui permit au club turc d’être repêché en 16ème de finale de Coupe de l’UEFA. En C3, Galatasaray réalisa un meilleur parcours face à de redoutables adversaires, éliminant respectivement les italiens de Bologne, les allemands du Borussia Dortmund, les espagnols de Majorque et en demi-finale les anglais de Leeds (après des heurts à Istanbul où deux supporteurs anglais perdirent la vie). Le 17 Mai 2000 au Parken Stadium de Copenhague, Galatasaray se retrouva opposé à la grande équipe d’Arsenal composé de Šuker, Berkamp, Viera, Petit, Henry et Overmars entre autres. Il s’agissait de la première finale européenne pour le club anglais. Mais, au terme d’un match dominée par les anglais (0-0 à l’issue du temps réglementaire), Galatasaray remporta aux tirs au but le premier trophée européen pour une équipe turque. 3 mois plus tard, renforcé de l’attaquant brésilien Jardel, le club réédita un nouvel exploit face au Real Madrid en gagnant la Super Coupe d’Europe. Galatasaray se retrouva sur le toit de l’Europe et cette dynamique profita à l’équipe nationale, qui se hissera en demi-finale de la Coupe du Monde en 2002.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s